«Paranoïaque», Abdeslam a vu ses conditions de détention s'améliorer pour éviter qu'il se suicide

«Paranoïaque», Abdeslam a vu ses conditions de détention s'améliorer pour éviter qu'il se suicide© Christian Hartmann Source: Reuters
Le convoi transportant Salah Abdeslam, le 27 avril 2016
Suivez RT France surTelegram

Les conditions de détention rigoureuses de Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos djihadistes du 13 novembre, ont été légèrement assouplies, selon l'AFP qui s’appuie sur une source de l'administration pénitentiaire.

Selon Le Parisien, les surveillants pénitentiaires ont décelé depuis plusieurs mois «paranoïa» et «prostration» chez Salah Abdeslam, faisant redouter une tentative de suicide.

En mai dernier, la vitre qui séparait le terroriste de ses visiteurs dans les parloirs de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis a donc été été retirée. Le Parisien précise que chaque parloir sera désormais suivi d'une fouille.

«Tout cela est possible parce qu'il est surveillé 24 heures sur 24» et parce que «son comportement est conforme aux standards de la détention», a déclaré une source de l'administration pénitentiaire à l'AFP. «Tout est réversible à tout moment [en cas de] changement de comportement», a ajouté cette source.

Mis en examen pour assassinats terroristes et suspect-clé des attentats parisiens qui ont fait 130 morts, Salah Abdeslam, 28 ans, est détenu à l'isolement depuis la fin avril 2016 et sous vidéosurveillance 24 heures sur 24.

Un détenu placé à l'isolement est seul en cellule, et généralement coupé des autres détenus.

Selon les termes de la loi, il conserve ses droits à l'information, aux visites, à la correspondance écrite et téléphonique, à l'exercice du culte. Salah Abdeslam a aussi droit à des promenades, toujours seul.

Lire aussi : Un député LR devant la justice sur une plainte de Salah Abdeslam

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix