Les CRS surveillant la maison de Macron sommés de cacher leurs fusils d'assaut

Les CRS surveillant la maison de Macron sommés de cacher leurs fusils d'assaut© CRÉDITALAIN JOCARD Source: AFP
Image d’illustration. Policiers de la Brigade anti criminalité armés de fusils d'assaut.

Le syndicat de police Alliance est monté au créneau après que les CRS astreints à la surveillance de la résidence d'Emmanuel Macron au Touquet, ont été sommés de se faire plus discrets. Leur présence permanente en armes dérangerait le voisinage.

La présence permanente de CRS armés dans la rue, aux abords de la maison du président de la République au Touquet, même quand il n'est pas là, aurait fait l'objet de plaintes de la part du voisinage.

Depuis le 24 août, il est demandé aux membres des forces de l'ordre qui surveillent, sans discontinuer, la résidence secondaire d'Emmanuel Macron depuis son élection, de se faire plus discrets, notamment en délaissant leur fusil d'assaut lors des patrouilles dans le quartier. 

Une nouvelle consigne qui a été vivement dénoncée par le syndicat de police Alliance.

«Depuis quand la police occasionne-t-elle des nuisances ?», s'insurge ainsi le syndicat dans un tract au ton véhément publié le 27 août, rappelant au passage que le fusil d'assaut fabriqué en Allemagne HK G36 chambré en 5,56 mm, mis en service récemment pour permettre au policier de riposter à force égale contre des terroristes armés de «Kalachnikovs», permet de «répondre à une menace omniprésente».

«Volonté du président ou initiative de "fonctionnaires" zélés ?», demandent plus loin les auteurs du texte, qui expliquent qu'ils s'opposent fermement à la mesure. 

Du côté de la préfecture du Pas-de-Calais, jointe par RTL, on cherche à calmer la polémique naissante. Si l'institution admet avoir transmis les instructions aux policiers en faction, elle explique cependant que les fusils d'assaut seront toujours présents dans les véhicules des policiers de faction. 

Lire aussi : Emmanuel Macron voudrait des vacances sans photos... mais pose pour des photos en vacances (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.