L'Audi A3 des terroristes de Cambrils flashée en France une semaine avant l'attentat

L'Audi A3 des terroristes de Cambrils flashée en France une semaine avant l'attentat© Stringer Source: Reuters
L'audi A3 impliquée dans l'attentat de Cambrils sur la côte espagnole

Le véhicule utilisé pour heurter des passants à Cambrils dans la nuit du 17 au 18 août a été flashé en région parisienne moins d'une semaine avant l'attaque. L'enquête progresse et le conducteur du van des Ramblas a été formellement identifié.

L'Audi A3 noire impliquée dans l'attentat de Cambrils en Espagne dans la nuit du 17 au 18 août (peu après minuit), a été flashée par un radar en Ile-de-France, dans le département de l'Essonne, la semaine précédant l'attaque, selon une information du journal Le Parisien.

La raison pour laquelle cette voiture se trouvait sur le territoire français à ce moment précis reste cependant à élucider par la police, qui n'a, pour l'instant, pas établi de connexion entre la France et le gang de terroristes qui a frappé l'Espagne. L'attentat à Cambrils a été commis seulement huit heures après une autre attaque sanglante à Barcelone (1 mort à Cambrils, 13 morts à Barcelone et 126 blessés au total).

Une autre victime et une identification formelle

Comme l'a confirmé la police catalane, une quinzième victime est à ajouter au bilan humain du double attentat, après que le conducteur d'une Ford Focus de 34 ans a été retrouvé lardé de coups de couteau. Le conducteur du van de Barcelone l'a tué afin de lui voler sa voiture pour s'enfuir après l'attentat.

Le conducteur du van qui a percuté les passants des Ramblas à Barcelone quelques heures plus tôt a quant à lui été formellement identifié : il s'agit de Younès Abouyaaqoub. Il est actuellement recherché dans toute l'Europe.

Lire aussi : Le bilan des attentats en Espagne passe à 15 morts

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.