Une ex-Miss France traitée de raciste sur Twitter parce qu'elle veut «protéger les Européens»

Une ex-Miss France traitée de raciste sur Twitter parce qu'elle veut «protéger les Européens»© LOIC VENANCE Source: AFP
Marine Lorphelin

L'hommage de Marine Lorphelin aux victimes des attentats de Barcelone a soulevé l'indignation d'internautes, qui l'ont jugé raciste. Face à la polémique, L'ex-Miss a fait son mea culpa mais a en parallèle reçu de nombreux soutiens.

Après Londres, Berlin, Nice ou bien encore Paris, le continent européen a de nouveau été frappé par un attentat meurtrier à Barcelone le 17 août, où 14 personnes ont perdu la vie et une centaine d'autre ont été blessées. Comme toujours en pareilles circonstances, personnalités publiques et anonymes ont exprimé leur solidarité avec les victimes sur les réseaux sociaux.

Mais à l'heure du politiquement correct, la tâche est moins aisée qu'il n'y paraît. Marine Lorphelin, Miss France 2013, en a fait l'amère expérience le 19 août. «Les politiques vont-ils enfin décider de protéger les citoyens européens ? Toutes mes pensées émues aux victimes et à leurs familles #Barcelone», a-t-elle écrit sur le réseau social dans un message depuis supprimé. Ce court texte a déclenché la colère d'une partie des internautes, qui y ont flairé du «racisme». Ces derniers ont en effet considéré qu'il était malvenu de vouloir «protéger les citoyens européens», sans citer les autres.

Un torrent d'insultes s'est alors déversé sur la reine de beauté, renvoyée sans ménagement à sa simple apparence physique.

Tant et si bien qu'après avoir supprimé son message, Marine Lorphelin s'est émue de l'interprétation qui en a été faite et des insultes qu'il a occasionné, interpellant les internautes pour leur demander s'ils se sentaient en sécurité.

Avant de finalement faire son mea culpa, tout en s'indignant d'être traitée de raciste pour avoir utilisé le mot «européen».

Mais la toile est encore un espace de discussion où des opinions différentes peuvent s'affronter : de nombreux messages de soutien ont répondu au lynchage de l'ex-Miss, dont celui de l'ancien directeur du Front national de la jeunesse Julien Rochedy.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.