Attentats en Catalogne : la police espagnole signale un véhicule blanc de type Kangoo à la France

- Avec AFP

Attentats en Catalogne : la police espagnole signale un véhicule blanc de type Kangoo à la France© Reuters TV
Des policiers espagnols après les attentats du 17 août (image d'illustration)

La police espagnole a transmis le 18 août le signalement d'un véhicule blanc de type Kangoo aux autorités françaises, dans le cadre de l'enquête sur les attentats djihadistes à Barcelone et Cambrils.

«Les enquêteurs espagnols ont fait un signalement aux autorités françaises sur [un] véhicule en lien avec les attentats», qui ont fait 14 morts et plus d'une centaine de blessés, selon une source policière, confirmant une information du Parisien. Le véhicule, un véhicule blanc de type Kangoo, pourrait avoir passé la frontière franco-espagnole.

Le porte-parole de la police régionale catalane, Josep Lluis Trapero, a déclaré que l'enquête laissait entrevoir l'existence d'un «groupe de personnes» ayant agi de concert en Catalogne, notamment à Ripoll et Alcanar.

Douze personnes pourraient être impliquées dans les attentats de Barcelone et Cambrils, selon la police catalane. Quatre ont été arrêtées, l'une est en fuite et cinq ont été tuées à Cambrils – dont trois sont désormais identifiées. Parmi ces dernières figure Moussa Oukabir, le frère du Marocain Driss Oukabir déjà interpellé le 17 août à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone.

Si le conducteur de la camionnette qui a fauché le 17 août des passants sur les Ramblas de Barcelone n'a toujours pas été identifié par la police, la presse espagnole a rapporté que celui-ci se trouvait parmi les cinq individus abattus par les forces de l'ordre lors de l'attaque à Cambrils.

Lire aussi : Face à face entre l’extrême droite et les antifascistes à Barcelone sur Las Ramblas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.