Face à face entre l’extrême droite et les antifascistes à Barcelone sur Las Ramblas

Face à face entre l’extrême droite et les antifascistes à Barcelone sur Las Ramblas
Capture d'écran de la vidéo de RT

Des groupes d'extrême droite et identitaires ont appelé à manifester contre l'islamisation et le multiculturalisme à Barcelone, sur les lieux de l'attentat. Des militants d'extrême gauche et antifascistes les ont attendu sur place.

La phalange, le parti Démocratie nationale (DN), Somatemps (identitaires) et Génération identitaire ont appelé le 18 août à une manifestation, à l'endroit même de l'attentat de Barcelone qui a fait 13 morts le 17 août, pour protester contre l'«islamisation» et le «business multiculturel». Plusieurs centaines de contre-manifestants issus de la gauche, de l'extrême gauche et de la mouvance «antifa» se sont rassemblés sur place pour les en empêcher. 

Le correspondant sur place de RT France a pu assister à l'événement, qui a tourné à la confrontation. 

Les caméras de Ruptly, l'agence vidéo de RT, étaient également présentes. 

Des échauffourées entre les quelques dizaines de militants d'extrême droite et d'identitaires et les contre-manifestants ont éclaté dès le début du rassemblement. Des coups de poing ont été échangés avant que la police ne sépare les deux groupes.

L'appel au rassemblement avait été lancé à peine quelques heures après l'attaque terroriste revendiquée par Daesh, qui a causé la mort d'au moins 13 personnes

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.