La ville de New York va retirer une plaque honorant Philippe Pétain du Canyon des Héros

La ville de New York va retirer une plaque honorant Philippe Pétain du Canyon des Héros© Capture d'écran Twitter Danielle Ziri
La plaque en l'honneur du maréchal Pétain

Bill de Blasio, maire de New York, a décidé de retirer une plaque commémorative dédiée au maréchal Pétain inaugurée en 2004. Elle faisait référence à une parade militaire de 1931, célébrant ses victoires militaires durant la Première Guerre mondiale.

Après le déboulonnage de statues de généraux confédérés, la chasse aux symboles pouvant inciter à la haine se poursuit aux Etats-Unis... Conséquence des incidents meurtriers de Charlottesville. Cette fois, c'est une plaque rappelant les hauts faits du maréchal Philippe Pétain lors de la Première Guerre mondiale qui est visée par les autorités de la ville de New York. 

Selon son maire, Bill de Blasio, une mission de 90 jours sera initiée par la ville. Elle aura pour but d'identifier tous les «symboles de haine» qui existent dans la Grande pomme. «La plaque dédiée au collaborateur nazi Philippe Pétain sur le Canyon des Héros sera le premier symbole retiré», a-t-il affirmé sur Twitter.

Inaugurée en 2004, aux côtés de plaques à la gloire du général de Gaulle ou encore du premier Premier ministre israélien David ben Gourion, cette plaque rappelait la parade effectuée par le maréchal Pétain à New York en 1931. Elle avait pour ambition de rendre hommage aux victoires du maréchal lors de la première déflagration mondiale. 

A cette époque, Philippe Pétain était considéré comme un héros de la Grande Guerre. Mais cet héritage a ensuite été entaché par la collaboration avec les occupants nazis, de 1940 à 1944, préconisée et mise en œuvre par celui qui fut désigné chef de l'Etat en pleine déroute des troupes françaises. 

Frappé d'indignité nationale et condamné à mort à la Libération, le maréchal Pétain verra sa peine commuée en détention à perpétuité par le général de Gaulle. 

Lire aussi : Croix brisée et inscriptions à la bombe : la tombe du maréchal Pétain vandalisée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.