«Sermon de télévangéliste», discours d'un «ennui mortel»... L'opposition fustige Macron à Versailles

«Sermon de télévangéliste», discours d'un «ennui mortel»... L'opposition fustige Macron à Versailles© Philippe Wojazer Source: Reuters
Emmanuel Macron après son discours à Versailles

Qu'ils aient décidé d'assister au discours d'Emmanuel Macron au Congrès ou qu'ils l'aient boycotté, les parlementaires de l'opposition tirent à boulets rouges sur le président de la République après son discours d'une heure et demie.

L'intervention d'Emmanuel Macron devant le Congrès à Versailles aura permis de mettre d'accord les différentes forces d'opposition à l'Assemblée... contre lui. Des Républicains à la France insoumise, les parlementaires ont fustigé le discours du président. 


Les Républicains : «J'ai perdu mon temps»

«Le président de la République s'est fait plaisir [...] mais il ne nous a rien appris. Tout ça aura tout de même coûté 500 000 euros», a déclaré Daniel Fasquelle, député Les Républicains (LR) du Pas-de-Calais, qui estime avoir «perdu [son] temps». 

«Creux, pompeux, ennuyeux...», a simplement commenté sur Twitter le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti.


Lire aussi : Macron propose une réduction d'un tiers du nombre des parlementaires et une dose de proportionnelle

Front national : «Ça fait cher la conférence de presse»

«Il a fait un discours pour la presse [...] mais on n'en sait pas plus en entrant qu'en sortant et cela n'est pas bon signe pour la suite, [...] cela reste très vague», a déclaré Marine Le Pen. «Ce flou reste très inquiétant», a déclaré la députée des Hauts-de-France. 

«J'ai eu le sentiment d'assister à un sermon de télévangéliste. Ça fait cher la conférence de presse», a ajouté la présidente du Front national. 


Un avis repris par un jeune député FN du Pas-de-Calais sur le réseau social Twitter, qualifiant le discours de «creux».

Lire aussi : «Non à la monarchie présidentielle» : les communistes manifestent à Versailles contre le Congrès

La France insoumise : «Interminable pluie de truismes»

Jean-Luc Mélenchon, qui avait décidé de ne pas assister à l'intervention du président, a ironisé sur «l'interminable pluie de truismes» qui s'est selon lui abattue sur Versailles lors de l'allocution d'Emmanuel Macron devant le Parlement réuni en Congrès, provoquant son «ennui mortel».

«Interminable pluie de truismes à Versailles. Faux marbre, bonapartisme surjoué, européisme bêlant, ennui mortel», a commenté le leader de la France insoumise sur son compte Facebook.

Un sentiment partagé par le député Alexis Corbière, pour qui le président Jupiter a «laissé la place à Hypnos».


Lire aussi : Trop «complexe», trop vide, trop long : les internautes affrontent le discours de Macron avec humour

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.