Marine Le Pen copie un extrait de discours de Fillon : le FN évoque un «clin d’œil» (VIDEO)

Marine Le Pen copie un extrait de discours de Fillon : le FN évoque un «clin d’œil» (VIDEO) Source: Reuters
Marine Le Pen lors de son meeting à Villepinte le 1er mai 2017

Lors de son meeting de Villepinte le 1er mai, la candidate du FN a prononcé mot pour mot les mêmes phrases que l'ex-candidat des Républicains en avril dernier au sujet de la France. L'entourage de la candidate parle d'un «clin d’œil» assumé.

Si certaines phrases de discours politiques peuvent finir par ressembler les unes aux autres, la tirade prononcée par Marine Le Pen lors de son meeting à Villepinte le 1er mai est troublante : pendant près de deux minutes, la candidate du Front national a prononcé une ode à la France et à son rayonnement... reprenant mot pour mot celle déclamée par François Fillon lors d'un discours au Puy-en-Velay le 16 avril 2017. Repérée par la page Facebook Ridicule, qui a compilé les deux extraits vidéos, la ressemblance est plus que frappante.

La candidate du FN, en des termes parfaitement identiques à ceux employés quelques jours plus tôt par le candidat des Républicains, a ainsi vanté la géographie française : «Trois façades maritimes : la Manche et la mer du Nord ouvertes sur le monde anglo-saxon et l’immensité septentrionale ; la façade atlantique qui nous ouvre depuis des siècles le grand large et nous livre ses aventures ; la façade méditerranéenne, foyer de civilisations parmi les plus vieilles et les plus riches de l’Histoire.»

Si la présidente du Front national a commencé par évoquer Napoléon avant d'entamer cette longue tirade, certains passages, comme l'évocation de «listes d’attente pour s’inscrire a l’Alliance française de Shanghaï, de Tokyo, de Mexico» ou de la France, «première destination touristique mondiale», indiquent que ces lignes ont été rédigées récemment.

Autre similitude troublante : la référence au Tigre. Marine Le Pen, tout comme François Fillon en avril dernier, a cité cette phrase de Georges Clemenceau : «Jadis soldat de Dieu, aujourd’hui soldat de la liberté, la France sera toujours le soldat de l’idéal»... en commettant exactement la même erreur que le candidat des Républicains, puisque la phrase originale de l'homme d'Etat évoque la France «soldat de l'humanité» et non de la liberté.

Le FN évoque un «clin d’œil volontaire»

Interrogé par l'AFP sur ce plagiat, Florian Philippot, vice-président du parti Front national de Marine Le Pen, a assuré qu'il s'agissait là d'un «clin d’œil assumé à un bref passage touchant d'un discours sur la France» de la part «d'une candidate de rassemblement qui montre qu'elle n'est pas sectaire».

Des extraits de Paul-Marie Coûteaux

Paul-Marie Coûteaux, ancien allié de Marine Le Pen, a déclaré le 2 mai sur Twitter être l'inspirateur de formules employées par la candidate FN et précédemment par François Fillon, qu'il a soutenu pour la présidentielle.

«Il est bien (et significatif), que Marine Le Pen et François Fillon s'exprimant sur la vocation universelle de la France le fassent dans les mêmes termes» et «ces termes, d'inspiration gaulliste, sont ceux de mon ouvrage L'Europe vers la Guerre (1997) Nécessaire #UniondesDroites», a Paul-Marie Paul-Marie Coûteaux.

D'après RTL, il figure parmi les personnes qui ont «fourni des notes» à Marine Le Pen pour son discours de Villepinte. De même source, il avait largement écrit le discours au Puy-en-Velay le 15 avril du candidat de la droite au premier tour de la présidentielle, dont au moins quatre passages ont été repris par la candidate du Front national.

Toujours distancée dans les sondages par Emmanuel Macron, en dépit de l'effritement du «front républicain», Marine Le Pen tente depuis le soir du premier tour de convaincre les électeurs de François Fillon, arrivé troisième le 23 avril dernier avec environ 20% des voix, de se tourner vers elle au second tour.

Lire aussi : Marine Le Pen part à l'assaut du «front républicain» dans un jeu vidéo

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.