Marine Le Pen part à l'assaut du «front républicain» dans un jeu vidéo

Marine Le Pen part à l'assaut du «front républicain» dans un jeu vidéo
Suivez RT France surTelegram

Il est désormais possible d'incarner la candidate du FN dans un jeu de rôle, avec pour mission d'affronter tous les candidats à l'élection présidentielle avant de s'attaquer au boss final : «le candidat de l'oligarchie financière», Emmanuel Macron.

Inspiré de la série de jeux vidéos mythiques Final Fantasy, la Taverne des Patriotes, une web-communauté de soutien au Front national, a lancé le jeu «Marine présidente 2017».

Ce jeu de rôle (RPG) permet d'incarner la candidate du FN dans sa course à l'Elysée, et de faire face aux nombreux obstacles qui se dressent sur sa route. Il lui faudra en effet vaincre les dix autres candidats, dont la puissance va croissante, comme dans tout RPG.

«Devant nous se trouve le palais du front républicain, où se trouvent les candidats, allons-y !» C'est de cette façon que commence le jeu, en référence à l'appel des partis politiques traditionnels à faire barrage au FN.

Une fois vaincu les premiers adversaires, Jacques Cheminade, Jean Lassalle ou encore François Asselineau, la candidate frontiste s'attaque aux plus gros morceaux que sont Jean-Luc Mélenchon et François Fillon. Et pour finir, elle affronte «le candidat de l'oligarchie financière», le boss final, Emmanuel Macron.

Marine Le Pen part à l'assaut du «front républicain» dans un jeu vidéo© Capture d'écran du jeu Marine présidente 2017

La candidate FN n'est pas la première à avoir un jeu vidéo à son effigie. L'équipe de campagne de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon avait sorti début avril Fiscal Kombat, un jeu consistant à s’en prendre aux riches pour «contribuer au trésor public».

Lire aussi : «Fiscal Kombat» : le nouveau jeu vidéo de Mélenchon pour chasser les oligarques est sorti

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix