Paris : un artiste aboie pendant trois heures «en résistance» au Front National (VIDEO)

- Avec AFP

Paris : un artiste aboie pendant trois heures «en résistance» au Front National (VIDEO)© Capture d'écran Twitter @kubrakhademi1
Au milieu de pigeons, cet artiste appelle à voter pour Emmanuel Macron... en aboyant

Alors que la quasi-totalité de la sphère politique appelle à voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle, le performeur Olivier de Sagazan a décidé de faire connaitre son opposition à Marine Le Pen dans un style plus animal.

Le 29 avril à midi, l'artiste Olivier de Sagazan a débuté une performance insolite consistant à aboyer durant 3 heures sur le Parvis de la Défense, à Paris, pour «réveiller les consciences» contre les dangers du Front national au deuxième tour de l'élection présidentielle, a-t-il confié à l'AFP.

Le peintre, sculpteur et performeur avait appelé le public à le rejoindre dans cet «acte artistique et de résistance au Front national», mais seules deux autres personnes l'avaient rejoint vers 13h, a constaté l'AFP.

«C'est une image typiquement dadaïste qui tente dans un geste un peu absurde de dire que l'être humain n'a tout d'un coup pas d'autre moyen que l'aboiement pour exprimer qu'il flaire un danger», a-t-il expliqué.

«C'est un appel à voter pour Emmanuel Macron pour éviter le Front national, ça ne veut pas dire que j'éprouve quoi que ce soit pour Macron, qui se situe à mon avis dans la continuité des autres gouvernements, mais c'est moins pire que Marine Le Pen, c'est incontestable», a estimé l'artiste.

«Il y a deux ans, face aux bureaux de vote à Saint-Nazaire, qui est la ville où j'habite, j'ai aboyé pendant 7 heures, c'était épuisant. Dans un premier temps, il y avait une stupeur, on me prenait un peu pour un fou, et puis comme je suis un peu connu dans ma ville les gens ont commencé à comprendre et certains m'ont soutenu mais personne n'est venu aboyer avec moi», raconte-t-il.

Lire aussi : En 2017, le «front républicain» anti-Le Pen ne fait plus recette dans la rue (VIDEOS, PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales