Les Français de Berlin ont-ils pu voter en boîte de nuit ?

Les Français de Berlin ont-ils pu voter en boîte de nuit ? Source: Reuters
Le Berghain, l'une des boîtes de nuit les plus réputées de Berlin

Pour illustrer l'affluence dans les bureaux de vote de la capitale allemande, plusieurs médias ont relayé la photo d'une file d'attente, qui a en réalité été prise en 2015 devant le Berghain, l'une des plus célèbres boîtes de nuit berlinoises.

Les quelque 1,3 million de Français établis à l'étranger et inscrits sur les listes électorales sont appelés ce 23 avril à voter pour le premier tour de l'élection présidentielle, au même titre que leurs compatriotes métropolitains. Certains doivent parfois prendre leur mal en patience et affronter les files d'attente qui se forment devant les bureaux consulaires, relativement peu nombreux par rapport au nombre de votants. Tel est par exemple le cas pour les 20 000 Français établis à Berlin, où une forte affluence a été observée.

Pour illustrer ce phénomène, la chaîne BFMTV a publié une photographie montrant une file d'attente d'une centaine de personnes massées devant un bâtiment présenté comme un bureau de vote. Rapidement, les adeptes de la nuit berlinoise ont reconnu les lieux : il s'agit du Berghain, boîte de nuit très prisée de la capitale allemande. Les prétendus électeurs sont en réalité des fêtards patientant avant de pouvoir pénétrer à l'intérieur de ce haut lieu de la scène techno européenne.

Outre BFMTV, 20 Minutes s'est également laissé prendre au piège et semble ne pas avoir vérifié l'origine de cette photographie, ni le contexte dans lequel elle a été prise. Il s'agit en réalité d'un cliché datant de 2015, qui a été exhumé en ce jour d'élection par Jacques Pezet, journaliste à Libération, qui a depuis réagi, affirmant être «désolé que BFMTV et 20 Minutes n'[aient] pas saisi [sa] petite blague berlinoise».

Si des files d'attente ont été observées à Berlin, la situation semblait être encore plus délicate dans d'autres métropoles, comme à Londres où, selon France Info, certains électeurs ont dû renoncer à voter à cause du temps d'attente, ou à Montréal, où un seul bureau de vote a été ouvert pour 57 000 inscrits.

Lire aussi : Pourquoi n'y avait-il pas d'affiches de Marine Le Pen dans les bureaux de vote à l'étranger ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.