«Peuple guyanais» ? La formule de la ministre passe mal

«Peuple guyanais» ?  La formule de la ministre passe mal© jody amiet Source: AFP
La ministre de l'Outre-mer, Ericka Bareigts

Venue calmer la grogne en Guyane, la ministre de l'Outre-mer en a déclenché une autre en métropole. Ses excuses au «peuple guyanais» ont fait bondir les élus de la République, qui lui rappellent qu'en France, il n'y a que le peuple français.

En déplacement en Guyane qui connaît des grèves sans précédent depuis quelques jours, la ministre de l'Outre-mer Ericka Bareigts a présenté «ses excuses» au «peuple guyanais» pour des années de sous-investissement de Paris en Guyane. Un certain nombre d'hommes politiques et personnalités de la société civile ont pris d'assaut le réseau social Twitter pour lui rappeler que selon la Constitution française, la France est une République indivisible et qu'il n'y a qu'un seul peuple, le peuple français.

L'historien Eric Anceau s'est par exemple dit «très choqué» qu'une ministre utilise l'expression impropre dans la République de peuple guyanais, «par démagogie».

Le député Les Républicains (LR) Eric Ciotti rappelle, lui, que la Guyane est un département et qu'il n'y a qu'un «seul peuple français».

La directrice de la rédaction de Causeur, Elisabeth Lévy, estime pour sa part qu'avec ses propos, la ministre «réécrit la Constitution».

Christian Vanneste, le président du think tank La droite libre et ex-UMP, en profite au passage pour tacler Emmanuel Macron et ses propos sur «l'île de Guyane».

Lire aussi : Emmanuel Macron l'assure, il ne parlait pas de la Guyane mais de l'île de Cayenne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.