Saccage de la permanence du parti Les Républicains à Grenoble

- Avec AFP

Saccage de la permanence du parti Les Républicains à Grenoble © Google Street View
La permanence des Républicains à Grenoble

La permanence du parti Les Républicains à Grenoble a été la cible de dégradations et de tags dans la nuit du 20 au 21 mars, a-t-on appris de source policière.

Vers 4h30, une patrouille de police qui circulait place Paul Vallier à Grenoble a constaté que le local Les Républicains avait été fracturé.

Les vitres de la devanture étaient brisées, le mobilier et le matériel informatique dégradés et des inscriptions et insultes avaient été peintes en rouge sur les murs, ont constaté les forces de l'ordre.

Pour le moment, aucune interpellation n'a été effectuée.

Le président de la fédération LR d'Isère, Thierry Kovacs, a dénoncé auprès de l'AFP un «climat malsain» à Grenoble, la permanence de son parti ayant subi des dégradations «pour la quatrième fois en quelques mois». Celle du Parti socialiste a elle aussi été prise pour cible à plusieurs reprises, dont une fois par des tirs à balles réelles.

Lire aussi : Montpellier : le local d'une députée PS incendié en marge d'une manifestation d'extrême gauche

Thierry Kovacs n'a pas pu préciser dans l'immédiat le montant des dégâts. «Tout le matériel de campagne a été souillé avec de l'ammoniac, cela va nous immobiliser pendant plusieurs jours», a déploré le conseiller régional et maire de Vienne.

Lire aussi : Le chef du PS dans l’Hérault n’en peut plus de voir les locaux du parti vandalisés (PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.