Les pro-Mélenchon trollent les chiffres de la manif de Fillon... mais semblent gonfler les leurs

Les pro-Mélenchon trollent les chiffres de la manif de Fillon... mais semblent gonfler les leurs© Eric FEFERBERG Source: AFP
Le rassemblement de Jean-Luc Mélenchon place de la République du 19 mars faisait suite à la Marche pour la VIe République de la France insoumise

Lors de son rassemblement place de la République, la France Insoumise s'est félicité d'avoir réuni 130 000 personnes, et a moqué les chiffes gonflés du meeting de François Fillon du Trocadéro. Mais les pro-Mélenchon ont-ils, eux aussi, exagéré ?

«Si nous avions dû nous référer au mode de comptage de Monsieur Fillon, nous aurions peut-être atteint les trois millions de personnes», a plaisanté Charlotte Girard, responsable de l'élaboration du programme de Jean-Luc Mélenchon, lors du rassemblement de la France insoumise sur la Place de la République de Paris, le 18 mars. La pique faisait référence au chiffre très largement contesté de 200 000 participants, invoqué par le camp Fillon lors de son fameux meeting du Trocadéro du 5 mars.

Les organisateurs du meeting de Jean-Luc Mélenchon, eux, ont revendiqué la présence de 130 000 manifestants lors de leur événement place de la République. Or, ce chiffre semble difficilement crédible – et ce, après consultation du site «Mapchecking», qu'avait précisément appelé à utiliser le directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Manuel Bompard, avant le rassemblement.

Ce site permet d'évaluer le nombre de personnes que peut théoriquement contenir un espace urbain. Résultat : selon cet outil, il est à peine possible de faire rentrer 123 000 personnes dans une zone débordant nettement des limites de la place de la République, avec une densité de 4 personnes par mètre carré (ce qui signifie une foule compacte).

© Capture d'écran, mapchecking.com
Une zone débordant nettement des limites de la place de la République ne peut contenir que 120 000 personnes environ, selon le site mapchecking.com

Et, comme l'a souligné le Huffington Post, et comme on peut le voir sur des photographies diffusées par des internautes, la foule place de la République était loin d'être en tout point compacte : des zones entières, en effet, se trouvaient vides.

© Capture d'écran Twitter,@ericcoquerel
Une photographie du rassemblement place de la République du 18 mars (des zones, comme celle entourée en rouge, présentent une faible densité de manifestants)

Lire aussi : Pourquoi le camp Fillon insiste-t-il sur le chiffre de 200 000 manifestants ? 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.