Le camp Sarkozy demande à Fillon de choisir «un successeur», l'UDI exige un changement de candidat

Le camp Sarkozy demande à Fillon de choisir «un successeur», l'UDI exige un changement de candidat
Les sarkozystes ont demandé à François Fillon de jeter l'éponge et de choisir quelqu'un pour le remplacer.

Alors qu'Alain Juppé vient d'annoncer qu'il ne remplacerait pas François Fillon, l'entourage de Nicolas Sarkozy demande au candidat de désigner quelqu'un pour le remplacer. L'UDI, de son côté, plaide aussi pour un changement de candidat.

Selon l'AFP, plusieurs membres de l'entourage de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy auraient demandé ce 6 mars à François Fillon, dont la candidature est de plus en plus remise en question au sein de son propre camp, de renoncer à se présenter et de choisir lui-même son «successeur». Conscients qu'une sortie de crise ne passera que par un renoncement du candidat lui-même, il lui ont demandé de «prendre ses responsabilités».

En retrait de la campagne de François Fillon depuis plusieurs jours, les centristes de l'Union des démocrates indépendants (UDI) plaident aussi pour un changement de candidat. «Il faut que LR change de candidat pour avoir une chance de gagner», a déclaré à l'AFP le président du parti, Jean-Christophe Lagarde.

Si l'hypothèse d'une candidature d'Alain Juppé était jusqu'ici avancée en guise de «plan B», le refus annoncé par ce dernier le 6 mars d'endosser les couleurs des Républicains pour la présidentielle accentue le trouble à droite. Le même jour, Nicolas Sarkozy, silencieux depuis le début de la crise que traverse son parti, a proposé une rencontre entre les deux principaux candidats de la primaire de la droite pour mettre fin à «une situation qui ne peut plus durer».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.