Un tireur d'élite blesse deux civils par erreur lors d'un discours de Hollande en Charente

Un tireur d'élite blesse deux civils par erreur lors d'un discours de Hollande en Charente© Capture d'écran Twitter
François Hollande lors de son discours

Un tireur d'élite chargé d'assurer la sécurité du président de la République a blessé deux personnes en tirant par erreur sur la foule, pendant un discours de François Hollande près d'Angoulême. La sécurité de son arme était mal enclenchée.

Alors que François Hollande tenait un discours à Villognon près d'Angoulême, pour l'inauguration d'une nouvelle ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux, celui-ci a été interrompu par... un coup de feu.

«J'espère qu'il n'y a rien de grave. Apparemment non», a déclaré le président de la République à la suite de cet incident.  

Selon les informations fournies par la préfecture, reprises par le quotidien Sud-Ouest, un tireur d'élite chargé de la sécurité du président de la République avait mal ajusté la sécurité de son fusil de précision. Le coup est parti, traversant le chapiteau dans lequel devait se tenir le cocktail de l'après-cérémonie.

L'AFP a quant à elle précisé que le tireur d'élite était un gendarme d'un Peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG) du département de la Vienne, venu en renfort pour la sécurité de l'évènement. Il a fait «une erreur de manipulation en changeant de position» . C'est alors que le coup de feu est parti accidentellement.

«Un maître d’hôtel du groupe Arom Lacoste Traiteur et un employé de la société Mesea chargée de la maintenance et de l’exploitation de la ligne à grande vitesse» ont été légèrement blessés, affirme le quotidien. La balle a frôlé le mollet d'une première personne et fini sa course dans la jambe d'une autre, explique l'AFP. Les deux blessés ont reçu la visite du président de la République avant qu'il ne reparte à Paris.

Ils ont été soignés d'abord dans une zone sécurisée à l'écart de l'endroit où le président prononçait son discours, puis évacuées vers l'hôpital d'Angoulême par les pompiers, qui ont confirmé des blessures «légères». Personne d'autre n'a été évacué de la cérémonie.

Le préfet de la Charente, Pierre N'Gahane, a précisé sur place à la presse que «les jours des deux blessés n'étaient pas en danger» et que «le procureur de la République avait été saisi et une enquête ouverte».

Les travaux de la ligne «Sud Europe Atlantique», ou SEA Tours-Bordeaux, également appelée «L'Océane», ont démarré en 2012 et se sont achevés l'an dernier pour un coût de 8 milliards d'euros. Elle s'étend sur 340 kilomètres au total (dont 38 de raccordements), à travers 113 communes et 6 départements.

Elle permettra de relier Paris à Bordeaux en 2H04, à 320 km/h, réduisant ainsi de plus d'une heure le parcours entre les deux villes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage