Affaire Théo : une mobilisation de lycéens dégénère à Montpellier (IMAGES)

Affaire Théo : une mobilisation de lycéens dégénère à Montpellier (IMAGES) © Capture d'écran Twitter @degonzaga34
Des incidents ont eu lieu devant les lycées Mermoz et Clémenceau à Montpellier

Environ 150 lycéens rassemblés en solidarité avec Théo Luhaka ont commis des dégradations dans le centre-ville de Montpellier, brûlant des poubelles et obstruant l'entrée de deux établissements. La police est rapidement intervenue.

Une centaine de jeunes ont incendié des poubelles dans le centre de Montpellier pour protester contre les violences policières présumées subies par Théo Luhaka à Aulnay-sous-Bois. L'arrivée rapide des forces de l'ordre sur les lieux les a contraint à se disperser. 

Ils ont également bloqué l'accès de deux établissements de l'Education natioanle, le lycée Mermoz et le lycée Clémenceau, à l'aide de poubelles, empêchant provisoirement les élèves d'assister à leurs cours.

© Radio France - Ciavatti
Capture d'écran du site France Bleu.fr

D'après des témoignages, trois interpellations auraient eu lieu à la suite de ces incidents. 

L'interpellation de Théo Luhaka à Aulnay-sous-Bois le 2 février dernier et son viol présumé par un agent de police a été le point de départ de violents incidents en région parisienne et en province. 

Lire aussi : Affaire Théo, retour sur deux semaines d'émeutes qui ont secoué la France (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales