Cambadélis : ceux qui imaginent François Hollande «partir aux champignons» vont être déçus

Cambadélis : ceux qui imaginent François Hollande «partir aux champignons» vont être déçus
Panier de cèpes (Boletus edulis), photo d'illustration ©PHILIPPE HUGUEN / AFP

François Hollande a beau avoir renoncé à briguer un second mandat, il ne compte pas disparaître. Pour les proches du président, il y a une vie après l'Elysée et François Hollande fera toujours entendre sa voix après l'élection présidentielle.

A bientôt 63 ans, François Hollande n'aurait pas l'intention de partir à la retraite une fois les clés de l'Elysée transmises à son successeur. Selon Lelab.europe1 et l'Obs, le dernier carré des fidèles de François Hollande prédisent un après-mandat des plus actifs.

«Ceux qui l'imaginent partir au champignons fin mai vont être déçus», aurait ainsi lancé Jean-Christophe Cambadélis, avant d'ajouter, énigmatique : «François Hollande restera sur la photo, en deuxième ligne peut-être. Mais il appliquera le principe de François Mitterrand : toujours rester à flot pour prendre le flux.»

Qu'a voulu dire le secrétaire général du Parti socialiste avec cette métaphore aquatique ? Seul l'avenir le dira. Comme ancien président, François Hollande aura quoi qu'il arrive l'embarras du choix. Conférences, siège acquis au Conseil d'Etat ou même, comme cela a été évoqué, la présidence de la Commission européenne.

Lire aussi : François Hollande, président du Conseil européen ? «L'UE montrera enfin son vrai visage !»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.