«A qui profite le crime ?» : quand Eric Ciotti accuse Bercy et l'Elysée de saboter François Fillon

«A qui profite le crime ?» : quand Eric Ciotti accuse Bercy et l'Elysée de saboter François Fillon© Valery Hache Source: AFP
Eric Ciotti
Suivez RT France surTelegram

Eric Ciotti a estimé que l'Etat avait joué un rôle dans les révélations à l'encontre de l'épouse du candidat de la droite, François Fillon. Il a sous-entendu une collusion entre le pouvoir et Emmanuel Macron, principal bénéficiaire du scandale.

«À qui profite le crime ? C'est manifestement au pouvoir (…). Incontestablement, Monsieur [Emmanuel] Macron profite de cette situation, ça se traduit d'ailleurs dans les sondages, on le voit bien», a accusé Eric Ciotti sur France Info le 2 février, en rappelant les accointances qui lient le candidat d'En marche! avec l'Elysée.

Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes est revenu sur les révélations du Canard enchaîné selon lesquelles l'épouse de François Fillon aurait bénéficié d'emplois fictifs à l'Assemblée nationale et à la Revue des deux mondes. Il a dénoncé un «acharnement» à l'encontre de François Fillon, le candidat issu des primaires de la droite pour l'élection présidentielle. 

«Les éléments qui sortent, les contrats, les chiffres, qu'ils soient dans le domaine privé ou celui de l'Assemblée nationale ou du Sénat, il n'y a qu'un lieu où tous ces éléments sont recensés de façon exhaustive, c'est à Bercy. Il y a les déclarations de revenus de façon exhaustive sur toutes les années (...). Ça veut dire que le pouvoir en place a la capacité de disposer de ces éléments. On voit bien que c'est une possibilité», a tancé Eric Ciotti, laissant sous-entendre que les autorités françaises ont peut-être joué un rôle dans l'éclatement de «l'affaire Fillon».  

Alors que François Fillon a dénoncé le 1er février «un coup d'Etat institutionnel» venu de «la gauche», le député des Alpes maritimes a enfoncé le clou en visant de manière explicite l'ancien ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, et l'actuel secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet. 

Ainsi, selon Eric Ciotti, le candidat du mouvement En Marche ! «n'est pas éloigné du pouvoir». «Au contraire, il bénéficie, au sein de l'appareil d'État, d'un soutien très important. Nul n'ignore que Monsieur Jouyet a été un acteur majeur dans la montée en puissance de Monsieur Macron», a ajouté le député des Alpes-Maritimes. 

Lire aussi : Fillon, Macron, Le Pen... Présidentielle 2017, le festival des «affaires» ? (IMAGES)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix