Taubira cogne sur Macron, «pur produit du système», et fait l'éloge de Hamon

Taubira cogne sur Macron, «pur produit du système», et fait l'éloge de Hamon© Jewel Samad Source: AFP
Christiane Taubira

Dans une interview aux Inrocks, Christiane Taubira s'en prend durement à Emmanuel Macron, à qui elle reproche de «séduire» la jeunesse afin de l'éloigner de la gauche. Benoît Hamon, à l'inverse, la ravit par son discours tranché.

«Je suis atterrée par son effet sur de jeunes esprits» : l'opinion de Christiane Taubira sur son ancien collègue du gouvernement Emmanuel Macron ne fait désormais plus de doute ! Dans un entretien accordé au magazine Les Inrocks du 1er février, l'ex-garde des Sceaux tire à boulets rouges sur le leader du mouvement En Marche !, qu'elle accuse, essentiellement, de remettre en cause le clivage droite/gauche. 

«Entendre quelqu'un qui prétend à la magistrature suprême dire qu'il n'y a pas de différences entre droite et gauche m'atterre», déplore-t-elle, en référence au refus d'Emmanuel Macron de se définir comme d'un bord ou d'un autre du spectre politique. Or, l'ex-banquier de Rothschild semble user efficacement de son charisme pour défendre cette ligne «ni droite ni gauche», s'inquiète l'ancienne députée : «Il a une vraie capacité de séduction, il en joue, c'est même sa carte maîtresse.» Et la Guyanaise d'attaquer le candidat à l'élection présidentielle sur son image d'homme du «renouveau» : «Macron se dit anti-système, mais c'est un pur produit du système [...] Il doit beaucoup aux médias.»

Jean-Luc Mélenchon s'est un peu perdu dans les sables

Dans cette même interview, Christiane Taubira se montre à peine plus tendre avec Jean-Luc Mélenchon, qui s'est selon elle «un peu perdu dans les sables», après avoir réussi une «très belle campagne» en 2012.

Le vainqueur de la primaire de la Belle alliance populaire Benoît Hamon, lui, trouve grâce aux yeux de l'ex-ministre de la Justice : «Dans la campagne, sa voix est un vrai renouvellement », estime-t-elle, tout en le remerciant d'affirmer que «la droite et la gauche, c'est différent». Le candidat du Parti socialiste (PS), néanmoins, n'est pas tout seul à gauche : Jean-Luc Mélenchon (France Insoumise) et Yannick Jadot (EELV) sont également en lice pour la présidentielle...

Lire aussi : 4 pages par jour ? Taubira aurait sorti le livre politique le plus rapidement jamais écrit

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.