Après la mort d'un nouveau-né, Marisol Touraine annonce que l'Uvestérol D ne sera plus commercialisé

Après la mort d'un nouveau-né, Marisol Touraine annonce que l'Uvestérol D ne sera plus commercialisé© Charles Platiau / Reuters Source: Reuters
Un nouveau-né est décédé en décembre dernier après avoir pris un médicament pourtant courant à base de vitamine D

En décembre dernier, un nourrisson est mort après administration d'un médicament à base de vitamine D. Après confirmation du lien entre l'Uvestérol D et ce décès, le ministre veut rassurer les parents et annonce la fin de sa commercialisation.

L'Uvestérol D ne sera plus commercialisé. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Santé Marisol Touraine ce mercredi 4 janvier, après la mort d'un nouveau-né ayant reçu une dose de ce médicament produit par les laboratoires Crinex et couramment utilisé pour éviter les risques de rachitisme en favorisant la minéralisation osseuse chez les enfants en bas âge.

Toutefois, le protocole ou la vitamine D en eux-mêmes ne sont pas visés et seul l'Uvestérol est concerné. Par conséquent, la ministre à tenu à «rassurer les parents qui ont donné de la vitamine D, sous quelque forme que ce soit, à leurs enfants : ils ne courent aucun danger». Dans l'attente de la décision définitive de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sur le médicament incriminé, Marisol Touraine «appelle, par mesure de précaution, les parents à ne plus administrer d'Uvestérol D à leurs enfants». 

Les «investigations disponibles à ce jour» concernant le décès le 21 décembre 2016 d'un nourrisson âgé de dix jours à qui avait été prescrit une dose d'Uvestérol D «mettent en évidence un lien probable entre le décès et le [traitement]», a annoncé mercredi 4 janvier l'ANSM. Sitôt le lien confirmé entre la prise du médicament et la mort de l'enfant, une procédure de suspension de sa commercialisation a été engagée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»