France : la menace terroriste toujours au plus haut, selon le directeur de la police nationale

France : la menace terroriste toujours au plus haut, selon le directeur de la police nationale© PATRICK KOVARIK Source: AFP
Un soldat devant la cathédrale Notre-Dame de Paris (photographie d'illustration)

Dans une interview au Journal du dimanche, Jean-Marc Falcone rappelle que le danger terroriste est plus intense que jamais en cette fin d'année, bien que les forces de l'ordre mettent en place un dispositif exceptionnel pour les marchés et les fêtes.

«Depuis plusieurs mois, [la menace terroriste] reste très élevée, en France comme dans les pays européens qui participent à la coalition [internationale contre Daesh]», a prévenu le directeur de la police nationale française, Jean-Marc Falcone, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD) du vendredi 23 décembre.

D'après le haut responsable policier, l'attentat du marché de Noël de Berlin du lundi 19 décembre, survenu quelques mois après l'attaque au camion de Nice du 14 Juillet, rappelle aux autorités françaises la nécessité de déployer un dispositif de sécurité «de haute intensité» sur les grands rassemblements. Fin novembre déjà, a indiqué Jean-Marc Falcone, le ministre de l'Intérieur d'alors (Bernard Cazeneuve) avait demandé à l'ensemble des préfets du pays de se montrer extrêmement vigilants lors d'événements tels que les marchés ou les événements cultuels exceptionnels.

«Pour les messes de Noël les plus fréquentées, identifiées dans certaines grandes villes, nous aurons non seulement une présence policière, mais une capacité de riposte quasi immédiate», a tenu a faire savoir le directeur de la police nationale, dans un contexte sécuritaire européen peu rassurant à la veille des fêtes de fin d'année.

Lire aussi : Europe : la menace des enfants djihadistes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.