L'émission Quotidien de Yann Barthès, accusée de «faire passer les gens pour des blaireaux»

L'émission Quotidien de Yann Barthès, accusée de «faire passer les gens pour des blaireaux»© PATRICK KOVARIK Source: AFP
Le présentateur Yann Barthès

Les chroniqueurs de Quotidien ont assisté au concours Euroskills en Suède, sorte de championnat d'Europe des apprentis. Un internaute a trouvé leur ton condescendant et le leur a fait savoir dans une vidéo qui a déjà été vue plus de 600 000 fois.

Une équipe de Quotidien, l'émission présentée par Yann Barthès a couvert à Göteborg en Suède, le concours Euroskills qui récompense les meilleurs apprentis de moins de 25 ans dans l'exercice de différents métiers. Mais Paul Hurbin, responsable d'une société de production audiovisuelle, a qualifié le ton employé par les chroniqueurs pour décrire la compétition d'extrêmement moqueur. C'est ainsi qu'il a monté une vidéo plutôt critique à l'encontre de Yann Barthès et de son équipe. 

Vous voulez faire passer les gens pour des blaireaux

Dans cette vidéo, le téléspectateur mécontent se demande notamment si le but du reportage n'était pas avant tout de «faire passer les gens pour des blaireaux» plutôt que de parler de la compétition «dont le but est de promouvoir la formation professionnelle, les métiers et les jeunes».

En effet, le journaliste de la section «sport» de Quotidien, Etienne Carbonnier, a décidé de faire un compte rendu «humoristique» de la compétition, comme les chroniqueurs de Yann Barthès en ont l'habitude depuis Le Petit journal sur Canal + : 

J'ai l'impression que dans votre course à la vanne et à l'humiliation, vous ne distinguez plus ni vos cibles, ni la réalité

Sauf que le ton pour le moins condescendant employé par le journaliste sur le plateau de Quotidien pour son compte-rendu a scandalisé Paul Hurbin :  

«Je me demande comment vous avez briefé votre équipe», se demande-t-il, avant de lancer une supposition pour le moins sarcastique de ce qu'aurait pu dire Yann Barthès à ses chroniqueurs avant leur départ : "Vous partez à Göteborg, il y a des blaireaux qui s'affrontent au carrelage, à la plomberie, on ne sait pas ce que c'est, qui ils sont, mais le plus important est de bien se foutre de leur gueule!"».

«J'ai l'impression que dans votre course à la vanne et à l'humiliation, vous ne distinguez plus ni vos cibles, ni la réalité. Rire de tout, avec plaisir, rire de rien ... mouais bof», ajoute le réalisateur, avant de conclure : «pourtant vous avez du talent Cyril Hanouna ... pardon Yann Barthès».

Une comparaison censée mettre sur la même marche le contenu de l'émission Touche pas à mon poste (TPMP) présentée par Cyril Hanouna, souvent décriée pour les blagues de mauvais goût qui s'y déroulent et celle de Yann Barthès qui aurait fini par user du même humour «ridicule» que son concurrent. 

«Le plus drôle, c'est : mettre des nouilles dans le slip de son chroniqueur ? Ou faire passer les gens pour des blaireaux ?», se demande ainsi Paul Hurbin.

Sa vidéo critique postée sur Facebook le 13 décembre dernier, quelques heures après l'émission Quotidien a déjà été visionnée près de 600 000 fois.

Lire aussi : Action des anti-IVG chez Hanouna : la chaîne décide de supprimer la séquence gênante

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.