François Hollande veut prolonger l'état d'urgence jusqu'à l'élection présidentielle

François Hollande veut prolonger l'état d'urgence jusqu'à l'élection présidentielle© FADEL SENNA Source: AFP

Interviewé en marge de la COP22 à Marrakech, le président de la République a confirmé que le Parlement allait voter une nouvelle extension de l'état d'urgence jusqu'aux présidentielles, et a mis en garde la gauche contre le risque de division.

«Je veux prolonger l'état d'urgence jusqu'à la présidentielle», a annoncé François Hollande, lors d'une interview accordée mardi 15 novembre à France 24, RFI et TV5 Monde, en marge de la conférence sur le réchauffement climatique (COP22) à Marrakech, au Maroc.

Quelques heures avant, le Premier ministre Manuel Valls avait fait savoir que l'exécutif allait demander au Parlement de voter une nouvelle prolongation de l'état d'urgence, après son terme prévu en janvier. Une décision justifiée, selon le chef du gouvernement, par l'engagement français en Irak et en Syrie et par l'entrée du pays dans une période électorale, deux éléments exacerbant la menace terroriste pesant sur l'Hexagone.

L'enjeu, c'est le rassemblement, c'est la cohésion

Interrogé, par ailleurs, sur la très probable candidature à l'élection présidentielle de son ancien ministre de l'Economie, Emmanuel Macron (qui devrait être annoncée le 16 novembre), le président de la République a botté en touche, appelant à l'unité du peuple français. «L'enjeu, c'est le rassemblement, c'est la cohésion», a-t-il insisté, tout en précisant, à l'attention de sa famille politique, que la gauche ne pourrait pas être au «rendez-vous» de 2017 si elle ne se montrait pas «rassemblée».

Lire aussi : Philippe Verdier : «La COP-22 va être l’heure de vérité»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage