Charente-Maritime : la moitié des migrants de Calais accueillis dans un centre ont disparu

Charente-Maritime : la moitié des migrants de Calais accueillis dans un centre ont disparu© Pascal Rossignol Source: Reuters
Des migrants quittant la «Jungle» de Calais lors de son démantèlement, le 15 octobre (photographie d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

11 des 22 jeunes migrants qui avaient été transférés le 27 octobre du camp de la Jungle à Calais vers le centre d'accueil de Fouras, en Nouvelle-Aquitaine, se sont enfuis dans les jours qui ont suivi. Les autorités sont actuellement à leur recherche.

Le centre d'accueil de Fouras n'était-il pas à la convenance de ces migrants ? 11 jeunes individus fraîchement arrivés dans le Centre international de séjour (CIS) de la commune de Charente-Maritime s'en sont échappés, rapporte le journal Sud Ouest dans son édition du 31 octobre.

Le 27 octobre dernier, 22 migrants avaient été placés dans cet établissement dans le cadre du démantèlement du camp illégal de Calais où ils vivaient. Deux de ces nouveaux hôtes ont disparu dès le lendemain, deux autres le surlendemain, quatre dans la nuit du 29 au 30 octobre, et enfin trois dans la journée du 30.

Un imprévu qui ne manque pas d'inquiéter les autorités : d'après Sud Ouest, les gendarmes de la commune sont actuellement à la recherche de ces jeunes migrants.

Lire aussi : 2 500 demandeurs d'asile auraient disparu des centres d'accueil finlandais

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix