Des images de Najat Vallaud-Belkacem, hilare et juchée sur une échelle, font le tour du web

Des images de Najat Vallaud-Belkacem, hilare et juchée sur une échelle, font le tour du web© Capture d'écran Twitter
La ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem après avoir dévoilé la plaque du lycée Michel Rocard

L'instant ne devait pourtant durer que quelques secondes, mais la résistance obstinée d'un morceau de tissu a conduit la ministre de l'Education a sortir le grand jeu pour réussir a dévoiler la plaque officielle d'un lycée en Nouvelle-Calédonie.

Le jeudi 27 octobre, la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, s'est rendue au lycée agricole et général de Pouembout, en Nouvelle-Calédonie. La ministre devait officiellement dévoiler la nouvelle plaque de l'établissement scolaire, récemment rebaptisé Michel Rocard. Mais rien ne s'est passé comme prévu...

Située en hauteur et accrochée au mur, la plaque était recouverte d'un morceau de tissu. Le cordon auquel était rattaché cette étoffe s'est d'abord rompu. Après que la ministre a tenté en vain d'enlever le tissu à l'aide d'un parapluie, les responsables de l'établissement ont apporté une échelle. 

La scène qui a suivi restera peut-être dans les annales de l'absurde. La ministre, hilare, coiffée d'une couronnes de fleurs et juchée sur une échelle, a dû s'y prendre à plusieurs reprises avant de terrasser son adversaire du jour.

Visionnée par plusieurs dizaines de milliers de personnes en très peu de temps, la vidéo du dévoilement laborieux de la plaque est devenue virale. Cette victoire contre un bout de tissu a été immortalisée par les caméras de Nouvelle-Calédonie 1ère.  

Applaudie par une foule aussi «morte de rire» que la ministre, Najat Vallaud-Belkacem a néanmoins réussi à retourner une situation potentiellement embarrassante et n'a pas hésité à tweeter elle-même ces images insolites.

Nul doute que le voyage en Nouvelle-Calédonie de la ministre de l'Education laissera des souvenirs. Pour Najat Vallaud-Belkacem bien sûr, mais aussi pour tous les internautes, amusés ou énervés par cette scène surréaliste.

Lire aussi : Le ministre de l'Education va demander l'interdiction des Pokémon rares dans les écoles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales