Paris : une adolescente piégée sur Facebook puis violée, trois suspects algériens interpellés

© Alain Jocard Source: AFP

Trois jeunes de nationalité algérienne, résidant en Allemagne, ont été placés en détention provisoire après qu’une jeune femme de 18 ans a été frappée et violée au Champ-de-Mars à Paris, où elle avait rendez-vous avec un homme rencontré sur Facebook.

Suspectés d’avoir tendu un piège à une jeune femme de 18 ans afin de l’agresser sexuellement, trois jeunes hommes âgés de 17 ans et de nationalité algérienne ont été interpellés dans la capitale en début de semaine, a indiqué la police judiciaire de Paris le 16 septembre.

Tout aurait commencé au soir du 10 septembre, lorsque l’un des agresseurs, rencontré sur Facebook, aurait fixé un rendez-vous à sa victime à Barbès, dans le 18e arrondissement de Paris. La soirée se serait poursuivie au Champ-de-Mars, près de la tour Eiffel, où deux amis du jeune homme les auraient rejoints.

C’est alors que la jeune femme aurait été frappée, menacée puis violée par les trois agresseurs.

Alerté par les cris de la victime, un couple de passants canadiens a finalement mis les agresseurs en fuite.

Les trois jeunes suspects ont été interpellés à Paris alors qu’ils se préparaient à rejoindre l’Allemagne, où ils résident. Ils ont été placés en détention provisoire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales