Melun : un diplôme de prévention de la radicalisation bientôt ouvert aux étudiants

Source: Reuters

En janvier, l’Institut de droit et d’économie de l’université Paris II-Assas à Melun accueillera les trente premiers étudiants d’un diplôme universitaire de prévention de la radicalisation islamiste rapporte le quotidien Le Parisien.

«La lutte contre la radicalisation islamiste est une œuvre collective», explique Frédéric Debove, le directeur de l’Institut de droit et d’économie de l’université Paris II-Assas, à Melun. «A chaque citoyen, à chaque administration d’utiliser les outils qui sont les siens», précise encore l'intéressé.

En janvier prochain, sous l’impulsion du ministère de l’Intérieur, suite aux attentats de janvier 2015, l’antenne melunaise accueillera les trente premiers étudiants d’un diplôme universitaire (DU) de prévention de la radicalisation islamiste.

Cette formation, la première de ce type en Ile-de-France, comprendra notamment des enseignements juridiques mais aussi économiques, sociologiques et historiques.

«Ces cours devront être un espace de dialogue. Il ne faut surtout pas stigmatiser cette religion», précise Frédéric Debove. 

Des imams mais aussi des personnels des hôpitaux, des prisons, des policiers ou encore des directeurs des ressources humaines de grandes entreprises pourraient composer en grande partie les étudiants potentiels. Le directeur de l'Institut précise que les aumôniers musulmans «devront détenir ce DU pour exercer en prison, dans les hôpitaux et au sein de l’armée», mais il confie qu'il «espère aussi accueillir des élus».

Suite à la série d'attentats qui a frappé la France, le gouvernement multiplie les mesures pour lutter contre la radicalisation. En mai dernier, le Premier ministre avait qualifié la lutte contre le djihadisme de «plus grand défi de notre génération».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales