Tarn : Les forains en colère obtienne la bonne tenue de la fête foraine menacée d'annulation (VIDEO)

Tarn : Les forains en colère obtienne la bonne tenue de la fête foraine menacée d'annulation (VIDEO)© Capture d'écran Vidéo Twitter @duchampt
Affrontements avec les forces de l'ordre sur l'A68 le 30 août
Suivez RT France surTelegram

Des forains, à bord d'une centaine de camions, ont mené dans le Tarn des actions pour éviter l'annulation de la fête foraine de Lavaur pour raisons de sécurité, ce qu'ils ont finalement obtenus en fin de journée du 31 août.

Une centaine de camions, selon les forces de l'ordre, ont participé à cette manifestation qui a débuté en fin de matinée sur l'axe très fréquenté reliant Toulouse à Albi, au niveau des communes de Saint-Sulpice-la-pointe et Montastruc-la-Conseillère.

Un accord a finalement été conclu avec la préfecture permettant d'avoir des effectifs de sécurité suffisamment pour assurer la tenue de la fête foraine.

Les forains contestaient l'annulation, par le maire Les Républicains de Lavaur, Bernard Carayon, de la fête foraine de la commune qui doit s'ouvrir le 2 septembre pour une semaine. L'édile avait annoncé début août ne pas avoir les moyens de sécuriser cette fête, dans le cadre des nouvelles consignes de sécurité consécutives aux attentats de juillet. 

Mercredi, Bernard Carayon avait indiqué que la sécurisation de la fête nécessitait selon lui «une cinquantaine de gendarmes mobiles en plus des 16» initiaux, soit «environ 70».

Le 30 août, le ministère de l'Intérieur avait adressé au maire un courrier l'assurant de son «attachement à ce que l'ordre républicain soit partout respecté» et que la décision prise «ne soit pas remise en cause».

Mardi matin, les manifestants avaient installé un barrage filtrant sur cette même autoroute, promettant d'installer leurs manèges pour la fête dès ce vendredi «quoi qu'il arrive».

En début d'après-midi, les CRS avaient délogé les forains, qui se déplaçaient à pied. Selon les gendarmes, des pierres ont été lancées et des pneus brûlés, quand des témoins parlent d'une charge «sans sommation» et de jets de gaz lacrymogène.

Suite à ces événements, un forain est toujours recherché pour tentative d'homicide volontaire après avoir lancé son camion contre les forces de l'ordre, ont indiqué les gendarmes.

Lire aussi : #ToiAussiAnnuleUnTruc : Martine Aubry annule la braderie de Lille et inspire les internautes

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix