«80 militaires sont en chemin pour Antibes» : un faux SMS viral provoque un début de panique

Source: Reuters

Un sms annonçant une opération antiterroriste sur la Côte d'Azur a suscité des dizaines d'appels inquiets. La police a dû publier un communiqué pour couper court à la rumeur.

«Des fourgonnettes rempli d'armes lourdes et explosif on étais retrouvé sur St Tropez et Marseille [sic])», prétend le sms viral qui a propagé la fausse nouvelle.

Malgré l'orthographe approximative, de nombreux touristes et résidents de la région ont cru au texto, provoquant un début de panique sur les plages de la Côte d'Azur dans une région toujours sous le choc de l'attentat de Nice du 14 juillet dernier et où l'inquiétude est palpable. La rumeur a même été relayée sur les réseaux sociaux, certains utilisateurs tombant dans le piège :

«Ces informations ne sont absolument pas avérées. C'est un sms qui sans-doute a circulé de personne en personne, donc ça va être très compliqué de savoir qui a lancé ça au départ», a indiqué la commissaire d'Antibes, Valérie Zéttor, sur les ondes de France Bleu Azur. La police a dû intervenir sur les réseaux sociaux pour tenter de juguler la rumeur : 

Confrontée à des dizaines d'appels téléphoniques, la police a démenti formellement l'ensemble de ces fausses informations. La police n'a jamais intercepté de camion rempli d'explosifs.

Lire aussi : Une fausse attaque terroriste sème la peur dans un hôtel de luxe, en marge du festival de Cannes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales