Une centaine de personnes huent Manuel Valls en déplacement à Bastia (VIDEO)

Manuel Valls sifflé à Bastia © Capture d'écran Twitter
Manuel Valls sifflé à Bastia

Une centaine de personnes, dont des membres de la CGT et du PCF, ainsi que des soutiens du supporter du SC Bastia blessé par la police en février dernier, ont copieusement sifflé le Premier ministre en déplacement dans l'île de Beauté.

A l'arrivée du Premier ministre, le 4 juillet, 120 à 130 personnes, dont certaines portaient des drapeaux de la CGT et du PCF, ont apostrophé le chef du gouvernement et réclamé sa démission alors qu'il se rendait à pied à la mairie de Bastia, deuxième étape de sa visite en Corse.

Des soutiens de Maxime Beux, le supporter du SC Bastia qui a perdu l'usage d'un œil dans des heurts avec la police à Reims le 13 février dernier, faisaient également partie de ce comité d'accueil. Ils portaient même une banderole «Ghjustizia per Maxime».

Le Premier ministre avait déjà été hué par plusieurs dizaines d'opposants à la loi Travail, le 1er juillet, lors d'un déplacement à Montpellier.

Lire aussi : «Salaud !» : le discours de Valls à Montpellier copieusement sifflé par des anti-loi travail (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales