Deux autres policiers dans le viseur de deux proches de Larossi Abballa, le tueur des Yvelines

 Larossi Abballa Source: AFP
Larossi Abballa

Selon une note de renseignement, transmise à la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire française, deux proches de Larossi Abballadu, le meurtrier du couple de policiers à Magnanville, se sont renseignés sur deux autres policiers.

Les cibles potentielles étaient des collègues du commandant de police Jean-Baptiste Salvaing, assassiné avec sa femme le 13 juin dernier. L'un travaille à la Brigade anti-criminalité, tandis que l'autre est à la Brigade de sûreté urbaine. L'information a été révélée par RTL.

Les deux proches du tueur, âgés de 27 et 29 ans, avaient été condamnés en septembre 2013 avec Abballa dans le procès d'une filière d'envoi de djihadistes au Pakistan, ont précisé des sources judiciaires et proches de l'enquête. 

Larossi Abballa a assassiné le commandant de police adjoint du commissariat des Mureaux, Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, devant son domicile, ainsi que sa compagne, qui était agent administratif dans le commissariat voisin de Mantes-la-Jolie, Jessica Schneider, 36 ans, après l'avoir séquestrée à l'intérieur de leur domicile.

Dans un message sur Facebook, il avait appelé à tuer des policiers, des gardiens de prison, des journalistes et des rappeurs, citant de nombreux noms.

Lire aussi : Les deux fonctionnaires de police tués dans les Yvelines inhumés dans l'Hérault (PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales