Les deux fonctionnaires de police tués dans les Yvelines inhumés dans l'Hérault (PHOTOS)

A la cérémonie d'hommage à Pézenas ce lundi 20 juin Source: AFP
A la cérémonie d'hommage à Pézenas ce lundi 20 juin

Plusieurs centaines de personnes ont assisté ce 20 juin au matin à Pézenas dans l'Hérault à un dernier hommage au couple de fonctionnaires de police assassinés dans les Yvelines par un djihadiste, avant leur inhumation dans un cimetière voisin.

Un hommage leur a été rendu ce 20 juin à 10 h sur la place de la mairie de Pézenas avant l'inhumation au cimetière de Montagnac, non loin de la ville située dans le département de l'Hérault d'où est originaire le commandant de police Jean-Baptiste Salvaing.

Source: AFP

Lire aussi : Double meurtre au nom de Daesh : deux proches du tueur devant la justice antiterroriste

«Jessica et Jean-Baptiste sont à jamais dans nos cœurs », a pour sa part déclaré Yohan, un policier qui a travaillé avec les deux victimes à Mantes-la-Jolie puis aux Mureaux, dans les Yvelines. «Vous pouvez être vraiment fiers d'eux», a-t-il ajouté en s'adressant aux enfants des victimes.

Le père de Jean-Baptiste Salvaing, médecin à Pézenas, a quant à lui notamment cité Alphonse de Lamartine, puis repris les mots d'un autre poète, Alfred de Musset. La famille avait choisi des textes de Gandhi et Martin Luther King pour clore la cérémonie. Les mots du pasteur américain assassiné «J'affirme ma foi dans l'avenir de l'Humanité», ont notamment résonné à plusieurs reprises sous les platanes de la place de la mairie.

Source: AFP

Lire aussi : Policiers tués : le djihadiste Larossi Abballa aurait pisté sa victime pendant plusieurs jours

La veille ce dimanche 19 juin, plusieurs milliers de personnes ont participé à une manifestation à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, à l'appel d'associations musulmanes, en solidarité avec la police après le meurtre des deux fonctionnaires tués le 13 juin à leur domicile de Magnanville par le djihadiste Larossi Abballa.

Source: AFP

Lire aussi : Menace terroriste au niveau «maximal» après l’assassinat d’un couple de policiers par un djihadiste

Cette manifestation faisait suite à un rassemblement silencieux la veille, à l'appel des élus, qui avait réuni un millier de personnes. Jessica Schneider, 36 ans, et son compagnon Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, ont été assassinés le 13 juin à l'arme blanche par un djihadiste se revendiquant de l'Etat islamique.

Source: AFP

Lire aussi : Meurtres de Magnanville : «Il faut éliminer ces barbares jusqu'au dernier», les politiques indignés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales