RER : possibles réquisitions de conducteurs uniquement pour le match, les usagers fous de rage

Les usagers du RER en colère après les annonces du gouvernement Source: AFP
Les usagers du RER en colère après les annonces du gouvernement

Alors que les autorités envisagent de réquisitionner des conducteurs sur les lignes B et D du RER afin d'acheminer les supporteurs au Stade de France vendredi, les usagers quotidiens pestent et pointent du doigt les priorités du gouvernement.

«S'il faut utiliser les réquisitions, nous le ferons.» La fermeté affiché par Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux Transports, a vivement fait réagir du côté des usagers du RER. Les lignes B et D sont touchées vendredi par un fort mouvement social. Les grévistes savent qu’ils frappent un grand coup. A 21h, l’Equipe de France donnera le coup d’envoi de l’Euro 2016 face à la Roumanie. Plus de 80 000 spectateurs sont attendus. Dont une grande partie compte venir en RER.

En savoir plus : Euro 2016 : le secrétaire d’Etat aux Transports menace de poursuivre les grévistes

Afin de ne pas remettre en cause «la grande fête dans laquelle la France s’engage», Alain Vidalies envisage donc d’employer les grands moyens. En plus de navettes qui feront l’aller-retour entre la capitale et Saint-Denis, ville hôte du Stade de France, des conducteurs pourraient donc être forcés de venir travailler. De nombreux usagers quotidiens de la ligne sont exaspérés que ces mesures ne concernent que les supporteurs et s’en prennent vivement au gouvernement.

Sur Twitter, la colère se déchaîne. Petit florilège :

Sur l'antenne de la radio RMC, un auditeur en colère a notamment reproché au gouvernement de préférer les fans de football à la jeunesse : «On réquisitionne des chauffeurs de RER ce soir pour assister au match de football, c'est bien, mais la semaine prochaine il y a des jeunes qui ont sacrifié une année de travail, qui vont passer le bac et qui n'auront peut-être la possibilité d'y aller ou qui vont complètement galérer.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales