Nouvelle journée de protestations à Paris et Nantes contre la loi travail

© Pascal Rossignol Source: Reuters

Dans le cadre des manifestations contre la loi travail qui se tiennent depuis le mois de mars, les syndicats ont appelé à une nouvelle journée d'action partout en France. RT France vous fait suivre l'événement en direct.

  • Alors que certains manifestants ont tenté d'ériger des barricades improvisées, la police a massivement pulvérisé la place de gaz lacrymogènes. Un hélicoptère survolle le cortège.

    Pendant ce temps, les policiers de la BAC procèdent à des interpellations.

    Source: RT

    Selon des témoins abordés par notre journaliste, les manifestations nantaises devraient s'achever par une Nuit Debout. 

  • De nombreuses dégradations continuent d'avoir lieu dans le centre-ville de Nantes, sous une pluie de gaz lacrymogènes.

  • Ailleurs dans l'Ouest de la France, à Rennes, entre 250 et 300 étudiants ont défilé à la mi-journée dans le centre-ville dans un calme relatif avant de regagner l'Université Rennes-2. Les forces de l'ordre ont bloqué comme à leur habitude l'accès au centre historique, tandis qu'une manifestation de l'intersyndicale est prévue jeudi devant le siège local du Medef, qui a fait l'objet d'une intrusion de la part d'étudiants la semaine dernière.

    A Tours, des étudiants ont bloqué depuis mardi la faculté de lettres des Tanneurs, dans le centre-ville, empêchant le déroulement d'examens partiels prévus dans la journée. L'administration de la faculté a annoncé que les locaux resteraient fermés jeudi.

  • Les jets de gaz lacrymogènes se poursuivent à Nantes, dans une atmosphère devenue irrespirable. 

  • A Nantes, des manifestants ont mis le feu à des poubelles, au grand dam des commerçants présents aux alentours.

  • La BAC est déployée parmi les manifestants, armés de flash-balls, tandis que le cortège se dirige vers le lieu d'arrivée.

    Source: RT

  • A Nantes, la situation est en train de dégénérer à nouveau, avec de nombreux tirs de gaz lacrymogènes.

  • L'évacuation à Paris s'est terminée dans le calme et en musique.

  • A la Gare du Nord à Paris, la manifestation a stagné, le cortège de manifestants étant entouré de toutes parts par les forces de l'ordre.

  • Sur l'île de Nantes, les policiers de la BAC chargent et procèdent à des interpellations, tandis que les CRS encèrclent les manifestants.

    Source: RT

A Paris, les manifestants rassemblés à la gare du Nord, ont organisé un sit-in devant le restaurant Mc Donald's.

Tandis que les actions et les manifestations contre la loi travail deviennent quasi-quotidiennes dans la capitale et en province, ce matin dès 11 heures, lycéens, étudiants et salariés s'étaient donnés rendez-vous sur la place de la République.

Le mouvement s'est ensuite déplacé vers la gare du Nord à Paris où les manifestants ont notamment bloqué l'accès au restaurants Quick et Mc Donald's.

Le rassemblement était encadré par les forces de l'ordre présentes en grand nombre pour éviter tout débordement. Malgré un début dans une ambiance quelque peu électrique, la manifestation s'est poursuivie dans le calme et une ambiance plutôt bon enfant.

Néanmoins, notre correspondant présent sur place, a signalé que de nombreux manifestants lui avaient fait comprendre que la presse, tous médias confondus, n'était pas la bienvenue aux rassemblements et que le cortège refusait d'être filmé.

Une autre manifestation commencera à 14h place de la République à Paris et prendra la direction de la place de la Bastille.

Par ailleurs, un rassemblement a commencé à 14h à Nantes. Notre correspondant présent sur place vous fait suivre en direct le déroulement de la manifestation.

Lire aussi : Loi travail : les opposants à nouveau dans la rue malgré les concessions de Manuel Valls

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales