Venu parler mixité sociale à Vaulx-en-Velin, le gouvernement accueilli par des manifestants (PHOTOS)

© Capture d'écran Twitter

C’est avec des pancartes comme «Cassez-vous» ou encore «Khomrira qui rira le dernier» que le groupe de ministres, avec à sa tête le Premier ministre Manuel Valls, a été accueilli alors qu’il se rendait en banlieue lyonnaise.

Après avoir présenté le projet de loi sur l’égalité et la citoyenneté mercredi en conseil des ministres, un comité interministériel composé entre autres de Manuel Valls, de la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem et de celle du Travail Myriam El Khomri, s’est rendu à Vaulx-en-Velin pour y discuter de «l’apartheid territorial, social et ethnique».

Mais à peine arrivés, les membres du gouvernement ont fait face à quelques centaines de manifestants qui ont notamment bloqué le périphérique reliant Vaulx à Lyon dans le cadre de leur action.

Selon des images parues sur les réseaux sociaux, un important dispositif policier avait été déployé pour séparer les ministres des protestataires.

Une vidéo de l'Agence Info Libre présente sur place montre les débordements qui ont eu lieu en marge des manifestations, notamment sur le périphérique lyonnais.

Des syndicats de gauche, comme la CGT ou Solidaires ont affiché des écriteaux appelant au retrait de la loi El Khomri, qui tente de réformer le code du travail.

Au cours du rassemblement, la police aurait chargé les manifestants pour les disperser, rapporte le site local Rebellyon, qui parle de deux interpellations. Si l'information a été reprise par plusieurs internautes sur Twitter, elle reste difficile à confirmer pour l'heure.

Le comité ministériel a lui pu se dérouler sans encombres.

 

Lire aussi : Nouvelles manifestations contre la loi Travail, entre revendications et violences (VIDEOS, PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales