Air France : une pétition pour que les stewards gays puissent refuser de se rendre en Iran

© Jacky Naegelen Source: Reuters

Après les hôtesses, c’est au tour des stewards gays de boycotter l’Iran. Une pétition, adressée au PDG d’Air France et au secrétaire d’Etat chargé des Transports, lancée le 7 avril, a déjà recueilli près de 500 signatures.

Le 4 avril, les hôtesses et les femmes pilotes d’Air France ont obtenu de la compagnie le droit de ne pas effectuer le vol Paris-Téhéran pour ne pas avoir à se voiler en descendant de l’avion.

La direction d'Air France avait rencontré les syndicats pour «leur présenter le dispositif d'exception» qui sera mis en place pour permettre que «toute femme qui serait affectée sur le vol Paris-Téhéran et qui, pour des raisons de choix personnels, refuserait de porter le foulard à la sortie de l'avion, serait réaffectée sur un autre vol, sur une autre destination, donc ne serait pas dans l'obligation de faire ce vol sur Téhéran», avait déclaré M. Gateau sur Europe1.

Maintenant, ce serait au tour des stewards gays de la compagnie de demander de refuser à travailler sur ces vols, l’homosexualité étant illégale en Iran.

«La peine peut aller de 74 coups de fouet pour un mineur, jusqu’à la peine de mort pour un adulte», peut-on lire sur Change.org, le site sur lequel a été déposée la pétition, bien que la présidente de l’Union des navigants de l’aviation civile affirme «ne pas avoir eu connaissance du lancement d’une pétition de stewards gay d’Air France», rapporte Le Figaro.

Air France va rouvrir à partir du 17 avril la liaison Paris-Téhéran, suspendue depuis 2008 à la suite de sanctions internationales contre l'Iran.

Lire aussi : Paris-Téhéran : le maire de Vence demande aux hôtesses d'Iran Air de s'habiller façon années 1960

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales