A peine rentrée en vigueur, la nouvelle taxe kilométrique bugge déjà !

© THIERRY ZOCCOLAN Source: AFP

Des camions venant de France, qui voulaient se rendre en Belgique, ont été bloqués, au matin du samedi 2 avril, à la frontière franco-belge, à la hauteur de la commune d’Hensies. Le blocage a commencé vers 9h30 et aurait duré plusieurs heures.

Un bug informatique au niveau des bornes satellites qui enregistrent la taxe kilométrique des poids lourds aurait été la cause de ce désagrément, rapporte la Radio-Télévision Belge Francophone (RTBF).

Les camions étrangers n'auraient pas été en possession du boîtier spécial leur permettant de passer la zone péage.

«Avec l’entrée en vigueur de la taxe kilométrique le 1er avril, nous nous attendions à ce que nos appareils soient fortement sollicités les premiers jours», a déclaré le porte-parole de Satellic, entreprise chargée de relever la taxe kilométrique. Il a néanmoins précisé que le problème rencontré n'est pas dû uniquement à l'afflux important de requêtes vers les machines, mais qu'il est «un deceux qui arrivent à des appareils techniques qui intègrent plusieurs systèmes informatiques».

De nombreuses actions de camionneurs ont déjà bloqués plusieurs routes et autoroutes de Belgique, le 1er avril. Les routiers ont dénoncé la nouvelle taxe kilométrique, beaucoup trop onéreuse et s’élevant jusqu'à 1500€ par mois, dont le système de perception semblerait encore loin d’être fiable.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales