Une lueur d’espoir ? Le changement climatique stimule les arômes des vins français

Source: Reuters

Le changement climatique a modifié la récolte du raisin dans le monde, selon un nouveau rapport de deux chercheurs sur le changement climatique.

Les scientifiques américains Benjamin Cook et Elizabeth Wolkovich ont publié leurs recherches sur des vignobles de Bordeaux et de Bourgogne.

«Les raisins mûrissent des jours voire des semaines plus tôt par rapport à il y plusieurs décennies. Comprendre les facteurs climatiques de ces récoltes précoces demande des données sur le long terme et met en relief les facteurs conjoints de la maturation des fruits : température et sécheresse», a écrit sur son site Elizabeth Wolkovich.

Un raisin qui mûrit tôt, c’est la clé pour faire un vin de meilleure qualité, mais jusqu’aux années 1980, des conditions de sécheresse étaient souvent nécessaires pour obtenir un tel résultat.

Au cours de 35 dernières années, les températures moyennes ont augmenté de plusieurs degrés, même dans les climats humides, et ont placé la récolte en fin d’été plutôt qu’au début de l’automne, sans qu'une sécheresse soit nécessaire.

Le rapport, qui a étudié des données sur la récolte du raisin entre 1600 et 2007, affirme que la façon de produire le vin pourrait être modifiée à l’avenir. «Le changement climatique a fondamentalement modifié les facteurs climatiques des récoltes précoces du raisin en France avec les potentielles conséquences que cela a pour la viticulture et la qualité du vin», indique le rapport.

En savoir plus : Une entreprise condamnée pour avoir fait du rosé en coupant du vin rouge avec du vin blanc

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales