Paris : plusieurs coups de feu à Bastille, un homme blessé, un assailant interpellé

Place de la Bastille, non loin du lieu de l'incident Source: Reuters
Place de la Bastille, non loin du lieu de l'incident

Selon des sources de la police, des échanges de coups de feu ont été entendus dans le quartier de la Bastille. Un des assaillants a été interpellé, et deux autres ont pu s'enfuir, ils sont dorénavant activement recherchés par la police.

Plusieurs coups de feu ont été échangés vers 18h00 (heure française) et un homme a été blessé par balle au thorax au niveau du quai de l'arsenal, parallèlement au boulevard de la Bastille. Il a été pris en charge par les services de secours. Son pronostic vital ne serait pas engagé.

La police est à la recherche de deux assailants en fuite.

Selon, les médias, les faits se sont déroulés devant le restaurant «Chez Papa», 40 boulevard de la Bastille. D'après France Info, il s'agirait d'une dispute qui a dégénéré, c'est l'hypothèse de la rixe qui est également privilégiée par le 2e district de la police judiciaire de Paris.

Plusieurs véhicules de la police, jusqu'à sept, sont présents sur les lieux de l'incident. Le quartier n'a pas été bouclé, et la circulation n'a pas été interrompue.

Un internaute, @RemyBuisine, a diffusé sur périscope un compte-rendu de la situation sur place, depuis devant le restaurant «Chez Papa», où plusieurs voitures de police sont visibles devant l'établissement. Toujours selon ce témoin, les policiers concentreraient leurs recherches de l'autre côté de la rue, au niveau d'un petit parc.

Cet incident intervient alors que cela fera bientôt quatre mois que l'état d'urgence est instauré en France, depuis les attaques terroristes du 13 novembre, impliquant une forte présence de la police ou de l'armée près des endroits considérés comme sensibles : gares, synagogues, aéroports, écoles, etc.

Aller plus loin : De l’état d’urgence aux états d’âme

Détails à suivre...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales