Loi El Khomri : «La politique du ministère du Travail se décide à Matignon», selon un ex-conseiller

La ministre du Travail Myriam El Khomri Source: Reuters
La ministre du Travail Myriam El Khomri

Pierre Jacquemain, un ancien conseiller de l'actuelle ministre du Travail Myriam El Khomri, a dénoncé la mainmise du Premier ministre Manuel Valls sur le projet de loi de réforme du travail qui agite la scène politique depuis plusieurs semaines.

L'ancien proche de la ministre du Travail, qui se décrit comme ayant été sa «plume», accuse le chef du gouvernement d'avoir dévoyé le projet de loi. «Myriam El Khomri avait pourtant une grande ambition. Elle a mené une concertation fructueuse avec les partenaires sociaux, qui a débouché sur de réelles avancées. Malheureusement, aucune de ces avancées n’apparaît dans le projet de loi final. Le compte personnel d’activité n’est qu’une coquille vide, qui n’est que l’agrégation de droits sociaux déjà acquis», a décrit Pierre Jacquemain dans un interview à l'Humanité.

«Elle s’est battue pour obtenir des arbitrages favorables»

Il a indiqué que Myriam El Khomri est pourtant une «militante de gauche qu'[il a] toujours respectée» qui a fait «un excellent travail en tant que secrétaire d’Etat, elle s’est battue pour obtenir des arbitrages favorables et mener une politique digne de ce nom. (...) Malheureusement, aucune de ces avancées n’apparaît dans le projet de loi final». Cet ancien conseiller estime que ce projet de loi est «une régression en matière de droits sociaux». Il dénonce une loi qu'il qualifie de «non sens économique parce qu’il n’est pas prouvé que cette loi créera de l’emploi».

Cette déclaration intervient alors que le Premier ministre a annoncé le report de la présentation du projet de loi sur le Travail en conseil des ministres, initialement programmée le 9 mars, pour poursuivre la discussion sur ce texte pourfendu par les syndicats et une partie de la gauche.  

Lire aussi : El Khomri tente de rassurer les Français en répondant à la pétition contre la loi Travail

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales