Rochefort : six lycéens décèdent dans un accident de bus scolaire

Source: AFP

Selon une information diffusée par la radio France Bleu, un bus scolaire est entré en collision avec un poids lourd aux environs de 07h15 en Charente-Maritime. Il devait assurer la liaison entre l'île d'Oléron et Surgères.

Selon le directeur de cabinet du maire de Rochefort, localité où l'accident s'est produit, il y aurait au moins six morts. Les secours ont été dépêchés sur place et une cellule de crise a été activée par la préfecture de Charente-Maritime. Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, dix-sept personnes ont été impliquées dans cette collision : quinze lycéens âgés de seize à dix-huit ans et deux chauffeurs. Cinquante sept pompiers et vingt cinq policiers ont été mobilisés pour venir en aide aux victimes et sécuriser le périmètre. Informées de l'accident, les familles sont arrivées sur place mais ne connaissent pas encore l'identité des victimes.

Ségolène Royal et Najat Vallaud-Belkacem sont attendues sur les lieux. Le député de Charente-Maritime, Dominique Dussereau, sera également présent. Ce dernier a déclaré à France Info que «l'arrière du bus, qui se trouvait dans la zone portuaire, a été fracassé par une ridelle tombée d'un camion». L'ancien ministre des Transports a également en outre précisé que «Trois adolescents sont morts sur-le-champ et trois autres sont morts un peu plus tard des suites d'un arrêt cardiaque. Il y a des blessés mais j'ignore leur nombre et la gravité des blessures». 

Des personnalités politiques de droite comme de gauche ont fait part de leur vive émotion sur les réseaux sociaux.  

Le drame intervient deux jours seulement après qu'un car scolaire transportant des adolescents a été victime d'un grave accident dans le Doubs. Deux personnes ont été tuées et neuf autres légèrement blessées. 

Lire aussi : Avant l'accident de Puisseguin, les pires catastrophes routières en France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales