La France investit dans des drones...et les Pays-Bas dans des aigles chasseurs de drone

Source: Reuters

La gendarmerie française devrait être bientôt pourvue de drones afin d'effectuer des missions d'espionnage et de surveillance. Pendant ce temps, les autres pays préparent la riposte.

Les Pays-Bas ont annoncé étudier actuellement les capacités des aigles pouvant être utilisés contre les drones espions. La police néerlandaise a ainsi uni ses forces avec Guard From Above, une entreprise de dressage de rapaces.

Les aigles apparaissent comme une arme potentiellement efficace contre ces engins volants bien que la résistance de ces oiseaux face à de grands modèles à hélice puissent être remise en cause. Les Etats-Unis ont également développé un fusil baptisé DroneDefender capable de perturber les fréquences reliant le drone à sa commande jusqu'à une distance de 400 mètres, contraignant la machine à atterrir d'urgence.

La gendarmerie française ferait bien de se méfier. L'été dernier elle a annoncé l'acquisition prochaine de 23 appareils par le ministère de l'Intérieur, dotés de caméra et destinés à la surveillance. Face à la menace, ces drones gagneraient à être dotés d'un système anti-aigle...

Lire aussi : Le Pentagone déploie des drones en Lettonie pour «maintenir la sécurité et la stabilité»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales