Robert Ménard accusé de racisme après sa critique de «garde musulmane»

Robert Ménard© Jean-Paul Pelissier Source: Reuters
Robert Ménard

L’association SOS Racisme a porté plainte contre le maire de Béziers Robert Ménard qui a exprimé son incompréhension, après avoir observé la protection d'une église catholique par des musulmans lors de la messe de Noël à Lens et à Béziers.

Lors du Réveillon, des musulmans se sont mobilisés pour protéger les catholiques. Ils se tenaient debout en dehors des églises, alors que les fidèles prenaient part à la messe.

En savoir plus : A Béziers, le préfet s'offusque de la garde voulue par Robert Ménard, qu'il poursuit en justice

Le maire de Béziers Robert Ménard n’a  semble-t-il pas compris contre qui les musulmans défendaient les fidèles. «Une garde musulmane ''protégeant'' une église catholique. Contre qui ? Des hordes de moines bouddhistes ? Des chamans sibériens ?», se demande-t-il sur la page Facebook de municipalité. Il a écrit des tweets et autres posts sur les réseaux sociaux à ce sujet.

L’association SOS Racisme a publié un communiqué en réponse dans lequel elle accuse le maire «d’attiser la haine contre les musulmans». «Pour Robert Ménard, tout geste de fraternité est une abomination car il vient affaiblir son projet foncièrement raciste», ajoute le communiqué. L’association a porté plainte contre lui.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales