L'enseignant qui avait inventé une agression de Daesh hospitalisé et suspendu

L'enseignant qui avait inventé une agression de Daesh hospitalisé et suspendu Source: Reuters
Toute la journée, l'école d'Aubervilliers a été mise sous surveillance.

Après avoir annoncé s'être fait agressé par un homme se revendiquant de Daesh, l'instituteur d'Aubervilliers a avoué avoir tout inventé. Il a été hospitalisé, et l'Education nationale a ouvert une procédure disciplinaire.

Hier, tout le monde avait cru à un attentat. La ministre s’était même rendue sur place à Aubervilliers, après qu’un instituteur a affirmé avoir été agressé par un homme se revendiquant de Daesh. Devant la section antiterroriste du parquet de Paris, l’enseignant avait finalement avoué avoir menti et inventé cette agression.

Ce mardi, après un examen psychiatrique, l’homme a été hospitalisé d’office, les médecins ayant conclu à «à l'altération de son discernement et à l'incompatibilité de son état de santé avec une mesure de garde à vue». Une nouvelle expertise psychiatrique sera prochainement réalisée.

L’homme risque par ailleurs des poursuites pénales pour dénonciation d’un crime ou délit imaginaire. Blessé au coup, l’homme avait même retourné un cutter contre lui pour donner du corps à son récit.

De son côté, l'Education nationale a suspendu l'instituteur mardi matin. Il ne retournera pas devant les élèves, a ajouté le ministère de l'Education nationale. Une procédure disciplinaire va être ouverte, pouvant aller jusqu'à la révocation. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»