Une ressourcerie propose aux enfants de troquer leurs armes en plastique contre des jouets

Des enfants jouent à la guerre en Afghanistan.© Parwiz Parwiz Source: Reuters
Des enfants jouent à la guerre en Afghanistan.

Marquée par les attentats de Paris, une ressourcerie de la région parisienne lance l'opération Faites la paix, pas la guerre !, qui vise à changer les habitudes de jeu des enfants en débanalisant le rapport aux armes.

«Nous demandons aux petits de déposer leurs pistolets et, à la place, ils choisissent le jouet qu'ils veulent dans nos magasins», explique au Parisien Eric Morice, chargé de développement à la Fabrique à neuf, une ressourcerie de l'Essonne. 

L'idée de cette opération, que relate Le Parisien, est née après les attentats de Paris afin de modifier le rapport aux armes des nouvelles générations, dès l'enfance et les premiers jeux. «Des enfants qui déposent les armes, c'est symbolique pour contrebalancer l'ambiance de guerre qui règne», estime Laëtitia Doger, la responsable de la ressourcerie de Ris-Orangis.

Bonjour à tous l'association La fabrique à neuf organise dans ces 3 ressouceries une Opération "Faites la paix,pas la...

Posted by La Fabrique à Neuf - Ressourcerie on Friday, December 4, 2015

En temps normal, les ressourceries récupèrent des objets, les revalorisent, puis les revendent. Mais avec cette opération, l'objectif de la Fabrique à neuf est simplement de «désarmer» les enfants et de leur proposer une alternative : leurs armes factices seront détruites et refondues pour créer une oeuvre d'art avec des écoles.  

«L'idée de vouloir faire mal, ce n'est pas anodin. Beaucoup d'enfants dans le monde sont enrôlés dans des guerres. Et les tueries dans les écoles aux Etats-Unis m'ont marquée», poursuit Laëtitia Doger dans le quotidien. 

Les enfants ne semblent pas mécontents de l'initiative. Interrogée par Le Parisien, une petite fille de 10 ans s'extasie sur le nouveau jouet qu'elle a obtenu après avoir cédé son fusil en plastique : un Rubik's cube. «Les armes, ça ne sert à rien. C'est mieux d'avoir des vrais jouets», explique-t-elle.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales