La CGT Pétrole appelle à la grève sur la réforme des retraites et envisage l'arrêt des raffineries

- Avec AFP

La CGT Pétrole appelle à la grève sur la réforme des retraites et envisage l'arrêt des raffineries© Lou BENOIST Source: AFP
Mouvement syndical dans une raffinerie de TotalEnergies à Gonfreville-l'Orcher, proche du Havre le 27 octobre 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Contre la réforme des retraites, la CGT pétrole a appelé à la grève les 19 et 26 janvier ainsi que le 6 février. Les différents syndicats du secteur pétrolier prévoient «si nécessaire, l'arrêt des installations de raffinage».

Les syndicats CGT de la branche pétrole ont appelé à plusieurs jours de grèves les 19 et 26 janvier ainsi que le 6 février avec «si nécessaire, l'arrêt des installations de raffinage», selon un communiqué diffusé ce 12 janvier par Eric Sellini, coordinateur national du syndicat pour TotalEnergies.

L'appel entraînera des «baisses de débit» et «l'arrêt des expéditions», a-t-il précisé. Le 6 février, une «grève reconductible avec, si nécessaire, l'arrêt des installations de raffinage» sera «proposée aux salariés», indique la CGT.

Vers une unité intersyndicale 

Le mouvement doit débuter par un premier arrêt du travail de 24h le 19 janvier, jour de la mobilisation nationale interprofessionnelle. Pour le 26 janvier, la CGT appelle à 48h de grève, puis à 72h le 6 février.

Après la présentation par le gouvernement de son projet de réforme des retraites le 10 janvier, les huit principaux syndicats (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Solidaires, FSU), ont appelé, dans une unité d'action inédite depuis 12 ans, à une journée de grève et de manifestations le 19 janvier.

Elles espèrent que cet événement donnera «le départ d'une puissante mobilisation sur les retraites dans la durée». Le gouvernement de son côté «ne se projette pas là dans l'idée d'une mobilisation massive», a affirmé le 11 janvier le porte-parole du gouvernement Olivier Véran à l'issue du Conseil des ministres.

Les autres syndicats du secteur pétrolier, CFE-CGC, FO et CFDT, ont relayé l'appel national du 19 janvier. Une vaste mobilisation de près d'un mois, initiée par la CGT le 27 septembre dernier, avec l'arrêt de raffineries et le blocage de dépôts, avait provoqué d'importantes difficultés d'approvisionnement en carburant en France.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix