Nouvel An : 20% de voitures brûlées en moins, aucun «incident notable», selon Darmanin

- Avec AFP

Nouvel An : 20% de voitures brûlées en moins, aucun «incident notable», selon Darmanin© Kenzo TRIBOUILLARD Source: AFP
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.
Suivez RT France surTelegram

Il y a eu 20% de voitures brûlées de moins que l'an dernier lors de la nuit du Nouvel An 2023, rapporte ce 1er janvier Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur se félicite qu'aucun «incident notable» ne se soit produit en France.

Selon le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, il y a eu «à peu près 20% de voitures brûlées en moins cette année par rapport à l'année dernière», qui était «déjà une année où il y avait eu moins de véhicules brûlés».

Le ministre, qui s'exprimait depuis Mayotte où il est en visite pour deux jours, a ajouté qu'il y avait eu environ 490 interpellations durant la nuit, soit 11% de plus par rapport à l'année dernière.

Les personnes interpellées «voulaient tirer des mortiers sur les forces de l'ordre» ou «voulaient mettre le feu à des voitures», dont certaines pour faire des «escroqueries à l'assurance», a-t-il affirmé. Le ministre de l'Intérieur s'est félicité de ce bilan, dû, selon lui, «à la présence très importante des gendarmes et des policiers», notamment à Paris. 

Par ailleurs, le ministère a rapporté dans un communiqué que 690 véhicules avaient été incendiés, contre 874 en 2022. 

Quelque 90 000 policiers et gendarmes étaient mobilisés pour la nuit de la Saint-Sylvestre. A Paris, un million de personnes se sont rassemblées sur les Champs-Elysées, où le traditionnel feu d'artifice était de retour après deux ans d'absence pour cause de Covid-19. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix