Bruno Le Maire dénonce le vote conjoint Nupes/RN... oubliant son propre historique

Bruno Le Maire est ministre d'Emmanuel Macron depuis mai 2017 (image d'illustration).© Tobias Schwarz/Pool Photo Source: AP
Bruno Le Maire est ministre d'Emmanuel Macron depuis mai 2017 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Bruno Le Maire a moqué le RN et la Nupes pour avoir voté en commun une motion de censure. Le député PS Boris Vallaud rappelle au ministre qu'il avait lui-même voté en 2015 une motion aux côtés de députés du Front national contre... la loi Macron.

Le placard à archives est souvent douloureux pour le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. L'exemple le plus marquant est lorsque celui-ci avait fustigé en février 2017 le candidat Emmanuel Macron.

L'ancien ministre sarkozyste considérait alors que celui qui allait devenir président n'était pas à apte à gouverner le pays, «l'homme sans projet», avant finalement d'accepter un poste de ministre trois mois plus tard.

Dans un tweet du 25 octobre, le ministre de l'Economie a cette fois repris un dessin moquant le Rassemblement national (RN) et la Nupes, les considérant comme identiques. Cette publication fait référence au vote par le RN d'une motion de censure lancée par la coalition de gauche à l'encontre du gouvernement.

Le député socialiste (PS – membre de la Nupes) Boris Vallaud a répondu à Bruno Le Maire en sortant une archive de celui-ci. En 2015, Bruno Le Maire était député de droite (Les Républicains), opposant à François Hollande et, par voie de conséquence, au gouvernement dont faisait partie Emmanuel Macron. 

Boris Vallaud note ainsi que le 19 février 2015, Bruno Le Maire votait «avec Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard [deux députés du Front national] une motion de censure contre... la loi Macron». «Et je ne vous accuse pas de collusion avec l'extrême-droite», poursuit l'élu PS à destination du ministre.

Invité sur Public Sénat le 26 octobre, Boris Vallaud souligne qu'il «ne se réjouit pas» que le RN vote une motion de censure de la Nupes. Il ajoute qu'il ne votera jamais une motion venant du parti présidé par Jordan Bardella.

Le vote par les députés RN de la motion de censure présentée par la gauche avait en effet suscité des réactions diverses, certains se félicitant de ce soutien au sein de la Nupes, d'autres le condamnant. La manœuvre avait ulcéré la majorité, sauvée par les voix LR.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix